vendredi 7 octobre 2016

Dans le parc du château de madame de Graffigny

On peut s'assoir à l'ombre d'un antique cèdre assis sur un banc de bois ou de pierre. Un cheval en belle pierre jaune (Jaumont ?) piaffe dans un coin tranquille, près du château, tandis qu'un grand guerrier masaï se dresse fièrement au soleil.

Cèdre du Liban tricentenaire, rescapé de la tempête de 1999 qui l'a gravement amputé.



Le banc des z'amoureux - Gé Pellini (2013)



Guerrier masaï - Jean-No

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Dis-moi voir ?