mardi 10 août 2010

Les 3 Fours

Ça se situe aux confins de la Lorraine vosgienne et de l'Alsace… au loin, la ferme, l'auberge et le refuge du Club Alpin, tous trois alsaciens, et accessibles uniquement depuis la route des crêtes par un mauvais chemin sur sa partie vosgienne, mais goudronné ensuite, dans le Bas-Rhin.







Si à l'auberge, le confort est rustique, pour le repas marcaire, je vous conseille de choisir au dessert le blanc de munster à la crème, généreusement aromatisé de kirsch !



Cette borne nous rappelle que la frontière passa juste ici. Le "F" est bien visible du côté de la France, mais de l'autre côté, la borne a été martelée, un probable "D" ayant été détruit pour effacer les souvenirs de l'annexion :

Quant à cette pierre sculptée, située en plein chaume où pait le troupeau de la ferme des 3 Fours, personne n'a su nous fournir les explications, les autochtones ne l'ayant pas même remarquée :

La plaine d'Alsace et Munster au loin. Au-delà, on devine la forêt Noire :

Le petit Hohneck...

... et le Hohneck, identifiable à sa verrue.



Il fut un temps révolu où nous aurions planté nos petites canadiennes à l'abri des regards indiscrets, les enfants adoraient ! Mais… que voulez-vous, avec le temps et les dos endoloris, on s'embourgeoise ! Profitez-en, jeunesse… le temps ne fait pas marche arrière ! (C'était mon ¼ d'heure philosophique…)

(Photos du 3 et 4 août 2010)


2 commentaires:

  1. Lupa aussi adorait...
    Et son dos ne va pas si mal !

    RépondreSupprimer
  2. Que c'est chouette, là-haut. Faut qu'j'y r'tourne !

    RépondreSupprimer

Dis-moi voir ?