mardi 19 août 2014

Randonnée sur la piste verte

La côte est raide

La vue est belle, dommage que j'aie le vertige

Faisons demi-tour..


Apodère du noisetier

lundi 18 août 2014

Sphinx gazé

Butineur infatigable comme son cousin le Morosphinx, toujours en vol, il a refusé de garder la pause.


Hemaris fuciformis sur Cirse vulgaire

dimanche 17 août 2014

Chapelle de Massey

Cachée derrière une haie de tilleuls, la chapelle de Massey, solitaire, domine la vallée de la Meuse, entre Pagny-sur-Meuse et Saint Germain. L'endroit est joli.







Au dessus de la chapelle, une vierge fondue à Vaucouleurs, copie de ND de Massey dont la statue originale du 14ème se trouve dans l'église de Pagny-sur-Meuse, enjambe un ru provenant d'une source située un peu plus haut plus haut sur la côte.


Un endroit que l'on n'a pu s'empêcher d'attribuer comme lieu de prière à Jeanne d'Arc.


Explication détaillées sur le site de Pagny-sur-Meuse.

Pour mémoire, la Vierge de Massey en pierre, du XIVème siècle dans l'église de Pagny, classée MH.

samedi 16 août 2014

Le Cœur et la Couronne

Belle soirée le samedi 2 août avec la présentation de ce spectacle dans la cour de l'hôtel Pimodan. La pluie a failli perturber l'organisation, obligeant l'ensemble Arcangelo de se mettre à l'abri. Quelques parapluies ont éclos, vite refermés. Il faisait bon. Ont était pratiquement entre amis.
Le Coeur et la Couronne, pièce écrite par Frédéric Thabault d'après une légende médiévale, était présentée en lecture théâtrale par la Compagnie Richard Fabulette.

C'est une histoire d'amour entre Suzanne, simple barbière, et Wenceslas IV, roi de Bohême et empereur du Saint-Empire, et de conspiration qui se passe à Prague à la fin du XIVème siècle.

Le spectacle était offert par l'association le Claveau et la soirée s'est terminée avec la convivialité habituelle de la famille Rouyer, propriétaire des lieux. Ce fut l'occasion de congratuler et d'échanger avec l'auteur, les acteurs et les musiciens. De féliciter nos hôtes. De parler de choses et d'autres avec les amis venus en spectateurs...

On ne peut que remercier tous ces gens.


Au moment des présentations, Frédéric Thabault au premier plan :

Wenceslas et Suzanne, personnages principaux :


vendredi 15 août 2014

Bêtes et bestioles à Pagny-la-Blanche-Côte

Du plus gros aux plus petits :

Le "véhicule" du conservateur... un superbe jeune animal fougueux :

Une minette au village :

Tout petits dans la vallée en dessous de nous, un couple de Milan royal... si, si, on les voit !

Une sauterelle verte :

Colias sp. Fluoré ou Soufré ? La seule face externe ne permet pas de faire la distinction :

Un joli petit papillon de nuit, inconnu, la Roussette ensanglantée ou Écaille roussette (Diacrisia sannio), identifiée pas M'sieur Momo

Scutellaire rayée ou Punaise arlequin:

Punaise (Carpocoris sp.) :

Une éclosion d'insectes non identifiés :





jeudi 14 août 2014

Fricassée

Lupa a cueilli,
MamLéa a cuit,
Ils seront mangés avec de amis.


mercredi 13 août 2014

Qui était Anne Verjus ?

Forte récompense (= mon estime !) à qui trouvera qui était ce personnage ayant donné son nom à une partie de la forêt de Haye se trouvant sur le territoire de Maron. Il n'est pas impossible que ce soit un homme.
Le canton "Anne Verjus" figure déjà sur une carte de la forêt datant de la fin du 17ème siècle. Une route forestière porte également ce nom, ainsi qu'une association de chasse :les amis d'Anne Verjus.



Crus ou cuits - Quelques produits du cru

Le shiso (紫蘇) rouge, a un parfum discret, légèrement poivré

Quelques feuilles font joli sur une mousse de concombre...
Recette pour 2 : 1 concombre, 1 yaourt grec, sel, citron, feuilles d'estragon, relever avec du piment d'Espelette ou du tabasco. Mixer longuement pour que le mélange soit mousseux.

...ou hachées sur des carottes cuites avec du jus d'oranges et un peu de cumin en poudre

Les mini tomates seront consommées nature, crues

Les rondes, légèrement sucrées, ne font qu'une bouchée

Nos délicieuses et gouteuses mirabelles (ramassées mures) :



Crues, en clafoutis ou en tarte. Pour ceux qui aiment le sucré salé : excellentes avec de la viande blanche (porc), on flambe à la mirabelle.
J'ai imaginé les fajitas à la Lorraine, avec du poulet.

Les brimbelles Vosgeo-alsaciennes récoltées avec patience et sans rifle sur les Hautes Chaumes

En crumble







mardi 12 août 2014

Pagny-la-Blanche-Côte

Quand la Meuse dont l'écoulement est globalement sud-nord fait des méandres, elle creuse ses rives dans les calcaires blancs de l'Oxfordien moyen (Argovo-Rauracien ; les mêmes que ceux dont il est question à Ourches/Saint-Germain), générant de jolies côtes providentiellement exposées au sud.

À Pagny, les éboulis calcaires de la Banche-Côte et de la Tête des Rousseaux font le bonheur des botanistes et des entomologistes, mais aussi des parapentistes comme on a pu le voir dans un billet précédent. Celui des vipères également. Prudence et chaussures adaptées sont de règle. Je n'ai pas eu le temps ni le réflexe de photographier celle qui s'est faufilée sans bruit derrière Lupa qui me précédait de 2 ou 3 mètres.

Pour les explications du contexte géologique, on peut se reporter aux excellentes fiches de l'académie Nancy-Metz.

(Carte de Géoportail)

Le site est géré par le CEN de Lorraine

Tête des Rousseaux :

La Blanche Côte :

Pagny :

La vallée de la Meuse :

Comme dirait Moselly avec une emphase très méridionale en parlant de la vallée de la Moselle, les vaches sont minuscules en bas de la falaise :
"... la falaise de calcaire rougeâtre tombait à pic et des vaches qui pâturaient au fond de la vallée apparaissaient minuscules comme des jouets d'enfant."
Émile Moselly - Le rouet d'ivoire

Silène des glaciers :

Ibéris de Viollet, une espèce rare, spécifique des éboulis mobiles, qu'on ne trouve que dans 2 stations dans le Monde, toutes deux en Meuse : à Chauvoncourt et à Pagny.

Les mantes religieuses, dissimulées dans la verdure :

Les criquets (Oedipode), bien cachés dans les graviers et les brindilles, se remarquent par leur vol rouge ou bleu :

Argus bleu-nacré :

Lasiommata maera, plus simplement Ariane, si c'est une femelle, ou Némusien, si c'est un mâle, ce que la seule face externe de cet individu ne permet pas de préciser :

Azuré des coronilles :

Piéride (du lotier ?) :


(Photos du 3 août 2014)