mercredi 29 juillet 2015

Le petit monde du Val-de-Passey

Une sélection parmi les nombreuses bestioles qui habitent les prairies et les vergers de Choloy-Ménillot :

Chenille d'écaille du Séneçon

Azuré des Coronilles (monsieur)

...(madame)

Demi-deuil

Gazé

Myrtil familier...

... car handicapé

Mélitée du Mélampyre

Zygène de la Filipendule

Doublure jaune en compagnie de Méligèthes et Odomère

Cardinal à tête noire

Chrysomèle verte

Pisaure admirable femelle




mardi 28 juillet 2015

Des papillons visiteurs de mes Phlox




Morosphinx

Sylvaine

Argus bleu-nacré ou bleu-céleste


En voiture…

À Choloy-Ménillot, un petit train à vapeur sur voie de 60 emmène les voyageurs faire un petit tour sur quelques centaines de mètres. Le train fonctionne une poignée de jours à la belle saison. Prochaine sortie le 13 septembre 2012.


Voici Charles, au travail.

Pendant que les esthéticiens refont une beauté à Simonne.









Fruit de la passion de la famille Maginot, le petit train du Val de Passey est géré en association.
Historique sur le site
Page facebook

lundi 27 juillet 2015

Vade retro, Satana !

Sorcellerie et diablerie touloises n'ont plus de secrets pour les participants à la promenade historique et littéraire qui a eu lieu samedi 25 juillet dans les rues de la ville, depuis le parvis de la cathédrale où soufflait un vent diabolique jusqu'à l'emplacement de l'ancienne porte Malpertuis au nom évocateur.
La légende du mont Saint-Michel et de la côte Barine a permis de clore, sur une note légère, un sujet qui était somme toute plutôt sombre.
La balade s'est terminée par le récit à l'abri non pas d'un chêne de la justice mais d'un Alisier de Mougeot, de la nouvelle Éléonore par Jean-Pierre, texte qui lui valut l'honneur du prix Moselly en 1969.

Les intervenants de droite à gauche :
  • Josette Codron pour les illustrations littéraires,
  • Jean-Pierre Ziegler, novelliste, conteur et "récolteur" d'objets anciens,
  • Philippe Masson, historien,
  • et Daniel, à la technique son.

Le diable se cache encore dans la ville :

Il faut donc le chasser avec des amulettes.

S'armer efficacement pour le combattre !


À défaut, un évêque s'en chargera. (Détail d'un vitrail du transept sud de la cathédrale)





oOo

Et pour ceux qui n'auraient pu assister à la sortie, ils peuvent se présenter à la séance de rattrapage le 22 août prochain, même lieu, même heure.

À l'issue de cette seconde sortie, Le Claveau, association organisatrice, mettra en ligne sur son blog toutes les évocations et lectures qui ont été faites à cette occasion.

Qui s'y frotte s'y pique #352

Un vrai chardon lorrain… pardon, ducal -de Nancy quoi ! - monte la garde sous les remparts de Toul.

Onopordum acanthium


Pour envahir la ville, il lui faudra franchir le canal de la Marne au Rhin.

dimanche 26 juillet 2015

Une demoiselle et quelques libellules

Agrion porte-coupe (Celle-sur-Plaine)

Gomphe vulgaire (Celle-sur-Plaine)

Libellule écarlate (Madine)

Accouplement d'Orthétrum réticulé (Madine)

Orthétrum réticulé femelle (Pierre-la-Treiche)

Orthétrum réticulé mâle (Madine)


Sans compter tous ceux qui ne se posent pas, ou trop loin, ou dont les photos sont (plus) floues !