vendredi 12 février 2016

Monument aux morts de Commercy (55)

Place Charles de Gaulle / placette du souvenir. "La mitrailleuse" est un groupe de trois poilus. Œuvre de Gaston Broquet, sculpteur (°Void 1880 - †Paris 1947,) né à Void où il a également réalisé le monument aux morts.



Sur le socle, le blason de la ville et la devise de Commercy : "Qui mesure dure".




mercredi 10 février 2016

C'est (Jean) Prouvé


Suite à l'année Prouvé commémorée par la ville de Nancy en 2012, un espace spécifique lui a été dédié au musée du fer à Jarville-la-Malgrange. Beaucoup de textes à lire, de vidéos à regarder, quelques meubles, des maquettes et, en extérieur, une cellule (Claude et Jean Prouvé) d'un immeuble expérimental venant de Ludres.



Quelques "pièces" sont présentées également dans un espace récent au musée des Beaux-arts place Stanislas.

lundi 8 février 2016

La seconde reconstruction à Toul : les piliers

Angle des rues Chanzy et Thiers. Anciennement librairie (Aux Belles Lettres), maintenant Rohain, boutique solidaire du secours catholique. L'adresse est rue Thiers.



Angle des rues Joseph Carez et du Docteur Chapuis : 2 vis-à-vis. Apolline et Rêve de Soi..e




Angle des rues du Docteur Chapuis et Lafayette. Le pilier est inclus à l'intérieur d'un salon de coiffure.


Ces 3 enseignes ont leur adresse rue du Docteur Chapuis.

dimanche 7 février 2016

Toul : "Place" de la fontaine Curel

En fait, si les Toulois l'appellent "place Curel", elle n'a pas de nom en tant que telle actuellement. Elle s'est pourtant appelée autrefois "place Croix-en-Bourg". Elle est formée par le carrefour des rues Thiers, du Général Gengoult, Gambetta et Chanzy.
Sur la carte postale ancienne, il n'y a pas encore le beau bâtiment des magasins réunis, détruit lors des bombardements de 40. Son vis-à-vis, qui fut longtemps une librairie, est devenu récemment un magasin, boutique solidaire de vêtements du secours catholique.
Les bâtiments de la seconde reconstruction des magasins réunis sont actuellement occupés par une parfumerie.
Le café brasserie La Licorne remplace la Grande Brasserie, avec peu de changements.










L'emplacement de la fontaine n'a pas changé, donc, Poitte a bel et bien triché !

Histoire de la fontaine sur Études Touloises.

NB : ne pas confondre Louis Curel, entrepreneur-donateur toulois, et François de Curel, romancier messin.



samedi 6 février 2016

vendredi 5 février 2016

Vestiges des fortifications Séré de Rivières

Aux confins de Pierre-la-Treiche, Chaudeney et Villey le Sec, les bois sont truffés de ruines en état de conservation variable, vestiges des éléments défensifs de place forte de Toul, en liaison avec le fort de Villey-le-Sec.
Celles-ci, cartographiées en tant que "batterie de Chaudeney" sont proches de la redoute de Chaudeney.








jeudi 4 février 2016

L'ancienne voie ferrée de Toul à Neuves-Maisons

Elle a longtemps été empruntée par les sidérurgistes habitants les villages des rives de la Moselle (Toul, Chaudeney, Pierre-la-Treiche, Villers le Sec, Maron, Chaligny …) qui allaient travailler à l'usine de Neuves-Maisons. Il reste les gares, devenues de coquettes maisons d'habitation. Il n'y a pas si longtemps, une micheline Picasso à vocation touristique, circulait le dimanche, à la belle saison, entre Toul et Maron. Mais l'association qui s'en occupait a dû cesser cette activité pour raison de sécurité. Parait que le gars qui descendait du train pour barrer la route aux voitures aux anciens passages à niveau, c'était pas çà qu'était çà. Moi, la sirène de l'autorail qui résonnait dans la vallée, je l'entendais de chez moi, et c'est quelque chose qui m'émouvait beaucoup. J'ai une affection particulière pour les michelines ! Une première voie a été démontée il y a longtemps. La seconde, vu son état d'entretien, ne serait plus praticable. Pourtant elle aurait été conservée, par raison "stratégique". Faudrait pas qu'il y ait urgence ! On y gagne en revanche sur le plan écolo, parce que les désherbants de la SNCF, c'est du genre… radical.

Ici, on est au pied de Villey-le Sec, en aval du barrage, là où il y a le bateau du message d'hier que l'on voit de l'autre côté, sous ses bâches bleues.






mardi 2 février 2016