mardi 15 mai 2012

Faïences de Toul Bellevue dans la ville.


24, rue Joly : ancienne brasserie datant du 19ème siècle, en activité jusqu'au milieu du 20ème siècle.
Très bien restauré il y a quelques années, le bâtiment est aujourd'hui occupé par un centre médico-psychologique. Les éléments typiques de la faïencerie de Toul ornent sa façade en brique rouge, j'ignore quel blason accompagnait ceux de Toul et Lunéville.









Angle de la rue Michâtel et de la rue du Murot. Le pavillon bleu est une petite construction en quart de cercle qui étonne les visiteurs.
Il remplace un édifice plus conventionnel détruit parce qu'il gênait le passage des voitures attelées. Construit en 1880 aux frais de la ville, il servit de vitrine aux faïenciers de Toul. Occupé ensuite par un cordonnier, il sert aujourd'hui de vitrine à la ville de Toul. Les faïences décoratives ne seraient pas touloises ainsi qu'on le croit, mais proviendraient des faïenceries de Gien.




Source : "Les rues de Toul", Etudes Touloises n°120 (2006)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dis-moi voir ?