jeudi 12 février 2015

Coq et clocher : Ménil-la-Horgne (55)

Église reconstruite en 1840 après l'incendie de la précédente qui était déjà le second édifice. Sous le patronat de sainte Bénigne.
Clocher en dôme à 8 pans surmonté d'un clocheton élancé reposant sur 8 fines colonnes cylindriques.
Quelques ornements sur la façade : angelot au dessus du portail (fermé), fronton triangulaire sculpté, inscription DEO OPTIMO (Dieu très grand), oculus à 8 lobes.
Dans une des deux niches se trouve une Vierge avec le serpent (le diable) à son pied et une sphère étoilée (le ciel), elle porte des lys dans son bras gauche et sa main gauche est tournée devant elle, sans doute en signe de son acceptation de sa mission divine (la maternité du Christ).
L'autre niche est vide.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dis-moi voir ?