mardi 6 décembre 2011

Qui s'y frotte s'y pique (128)

-13 juillet 1969-
Ce jour là, j'entrais dans l'église Jésus-ouvrier de Talange au bras de mon Papa pour en ressortir au bras d'un jeune étudiant.
Il pleuvait et je n'ai pas levé la tête pour découvrir ce chardon sur la façade et dont je me foutais comme de l'an 40, comme on dit !

Même aujourd'hui, je n'aurais pas pensé chercher là un tel emblème ! Il est joliment sculpté derrière une croix de Lorraine dans la blonde pierre de Jaumont bien spécifique à cette partie de la Moselle et dont la carrière se trouve à quelques petits kilomètres de là.

Merci chaleureux à Anthony KOENIG et Noomane FAKHAR pour ces deux photos et pour les explications sur cette curieuse église.

2 commentaires:

  1. C'est peut-être le plus...."symbolique" pour toi celui-là...??

    RépondreSupprimer
  2. Tu crois qu'il pique plus que les autres ?
    :-D

    RépondreSupprimer

Dis-moi voir ?